click to view full image
Show website

Pas à manquer

MONUMENTS

Couvent du Carmo

Il a été construit en 1839 par D. Nuno Álvares Pereira. Aujourd'hui, il est un témoignage de la violence du tremblement de terre de 1755, qui n'a pas réussi a démolir complètement l'un des monuments les plus impressionnants du gothique portugais. À la même place fonctionne le Musée Archéologique Portugais, une petite collection qui couvre plus de trois mille ans d'histoire.

 

Ascenseurs de Bica et de Glória

Classifiés comme un Monument National en 2002, les ascenseurs traditionnels de Lisbonne offrent une expérience qui rapproche le visiteur à l'environnement de la ville. 

 

Château de São Jorge

Dominant la ville du haut de l'une des plus hautes collines de Lisbonne, c' est le monument le plus emblématique et le plus visité de la ville. Déclaré Monument National en 1910, il a reçu importantes interventions de restauration qui lui ont conféré la magnificience actuelle.

 

Sé de Lisboa

L'un des édifices religieux les plus importants au Portugal a été construit par le premier Roi portugais, D. Afonso Henriques. Il conserve encore son caractère de forteresse médiévale. Remodelée plusieurs fois, à travers des temps, elle réunit des influences gothiques, romanes et baroques.

 

Panthéon National / Église Stª Engrácia

Se distingue dans le paysage de cette région avec sa grande coupole qui ressorte dans ce beau temple baroque. C'est ici ou sont enterrés les grandes figures de l'histoire nationale. 

 

São Vicente de Fora

Une des plus grandes églises dédiées au Saint protecteur de Lisbonne. 

 

Casa dos Bicos

Édifice avec la façade habillée avec de petites pyramides de pierre. Construite au siècle XVI pour Brás de Albuquerque, président du Sénat et fils du célèbre Vice-Roi de l'Inde, a été renouvelé en 1983 et a acquis deux étages. Accueille actuellement la Fondation José Saramago qui réunit le butin de l'écrivain. 

 

Église de Santo António

Elle est située où on y croit avoir né le protecteur du Portugal, a été reconstruite après le tremblement de terre. A l'intérieur les murs de la sacristie sont décorées avec des carreaux du dix-huitième siècle. 

 

Arc du Triomphe de Rua Augusta

Grand Arc du Triomphe de la ville, marque l'entrée à l'intérieur du centre-ville et il a été encore conçu à l'époque du Marquês de Pombal, mais achevé seulement en 1873. Présente l'inscription en latin: «Aux vertus supérieures», et sur ​​le niveau ci-dessous, les personnifications des fleuves Douro et Tejo accompagnent 4 héros du Portugal: Viriato, Vasco da Gama, Marquês de Pombal et D. Nuno Álvares Pereira.

 

Ascenseur de Santa Justa

Structure métallique néo-gothique construite à la fin du siècle XIX par Mesnier de Ponsard, possible disciple d'Eiffel.

 

MUSÉES

 

Musée du Chiado

Aussi connu comme le Musée National d'Art Contemporain, traverse l'histoire de l'art portugaise à partir de la deuxième moitié du siècle XIX à nos jours, ce qui constitue un pôle incontournable de son connaissance.

 

Musée d’Histoire Naturelle

Dans les espaces contigus coexistent le Musée de la Science, le Centre de Zoologie et Anthropologie du Musée d’Histoire Naturelle, le Musée de l'Institut Géologique et des Mines et le Jardin Botanique.

 

Réservoir Patriarcal

Situé au sous-sol de la Place du Prince Royal, ce réservoir avec une capacité de 880m3 dispose de 31 piliers avec 9,5 mètres de haut, fondés sur des arcs en maçonerie qui soutiennent les voûtes. Avant responsable de l'alimentation d'eau du centre-ville, ne fonctionne pas depuis les années 40. 

 

Musée et Église de S. Roque

Église d'une richesse incroyable qui appartenait à la Compagnie de Jesus, est un des plus beaux exemples de décoration baroque. Juste à côté, se trouve un musée bourré de belles collections d’art sacré. 

 

Musée National du Carreau

Logé dans l'ancien monastère de Mère de Dieu, et la qualité de l'exposition, typiquement portugaise, mérite la peine d' être visité. À partir des exemplaires qui datent au seizième siècle, découvrez comment les portugais ont fait l'art avec la décoration avec des carreaux.

 

Musée du Design et de la Mode

Installé dans l'ancien Banco Nacional Ultramarino, le MUDE présente une riche collection de plus de 2500 pièces de la Collection Francisco Capelo. Mobilier et petits objets utilitaires reflètent les grands mouvements et les tendances en matière de conception, tandis que les vêtements, chaussures et accessoires, tissent l'histoire de la mode. 

 

Cinémathèque - Musée du Cinéma

Cycles de cinéma, expositions thématiques, une vaste bibliothèque, sont les attractifs pour les cinéphiles réguliers.

 

POINTS DE VUE

Jardin de São Pedro de Alcântara

Sur la frontière du Bairro Alto, ce jardin qui a subi des travaux de réhabilitation en 2008 a un point de vue emblématique sur une spectaculaire vue sur Lisbonne urbaine et ancienne et son château, conforme témoigne son panneau Fred Kradolfer, représentatif des principaux points de la ville où vous pourrez y admirer.

 

Mirador de Santa Catarina

Aussi connu comme mirador Adamastor, en raison de la statue de pierre qui représente le monstre du poème épique de camões - Os Lusíadas 

 

Mirador da Graça

Avec une vue magnifique sur la ville et son château, et une terrasse qui reste ouverte jusqu’à tard dans les nuits d'été. 

 

Mirador de Nossa Senhora do Monte

Un espace sage sur le point plus haut de la ville, où se trouve la chapelle en l'honneur de Saint-Gens. 

 

Mirador de Santa Luzia

Situé à proximité du Largo das Portas do Sol et de l'ancienne muraille de l'Alfama, offre une vue magnifique qui s'étend sur S. Vicente de Fora, le Panthéon et le Tejo.

 

THÉÂTRES

 

Théâtre National de São Carlos

Construit en 1793, a été le premier bâtiment de façade néoclassique de Lisbonne.

 

São Luiz Théâtre Municipal

Ouvert en 1894, a été objet de plusieurs rénovations. L'an 2002 a donné à cet espace un audacieux aspect de modernité. 

 

Théâtre da Trindade

Ouvert en 1867, est encore l'un des théâtres les plus "chics" de Lisbonne. 

 

Théâtre do Bairro

À la place d'une ancienne typographie est né en 2011 cette nouvelle salle de spectacles dans la capitale.

  

Théâtre National D. Maria II

Maîtrisant le Rossio, cette façade néoclassique se trouve où se dressait autrefois le Palais des États et la Cour d'Inquisition. Les colonnes d'entrée appartenait à l'ancienne église de São Francisco, détruite par le tremblement de terre, et la fondation du théâtre doit beaucoup aux efforts du dramaturge Almeida Garrett.

Hotel do Chiado Tripadvisor
Classificado por 112 clientes
4,5 / 5
Hotel do Chiado
show/hide footer block